Phoenix Suns 2017/2018: On en est où ?

janvier 29, 2018

phoenix suns 2017/2018

Cette semaine, dans le podcast NBA en français de Dunkhebdo, Tom, Pierre et Ben accordent du temps à une équipe dont on parle peu cette année: les Phoenix Suns 2017/2018. La franchise de l’Arizona est retombée dans l’oubli depuis le limogeage de son entraîneur Earl Watson après seulement trois matches cette saison.

Pourtant, les Suns sont actuellement dans une campagne charnière. Tout d’abord, cette saison voit la complète éclosion de Devin Booker. Le jeune arrière s’affirmant déjà comme un scoreur d’élite a seulement 21 ans. Globalement, son niveau de jeu est en hausse, notamment du côté défensif. Autre point positif du côté de l’Arizona: TJ Warren. L’ailier, qui a signé une extension en début de saison, réussi à justifier son juteux contrat grâce à sa capacité à scorer de manière constante. En dehors de ces deux joueurs, l’effectif des Suns laisse place à des questions. Josh Jackson s’acclimate petit à petit à la NBA, mais son début de carrière en NBA fait tâche à côté des performances des autres rookies. Quant au duo Chriss-Bender, censé assurer l’avenir de son équipe au poste d’ailier-fort, il ne montre pas pour l’instant les garanties suffisantes pour ancrer un des deux joueurs au poste de titulaire pour l’avenir. Pour remédier à ce cycle de défaites, Ryan McDonough, le GM de l’équipe, promet des investissements en free agency. Mais est-ce la bonne solution pour enrailler cette spirale négative ?

Dans l’overtime, le trio revient d’abord sur la blessure au tendon d’Achille de DeMarcus Cousins. Le pivot all-star des Pelicans sera écarté des terrains jusqu’à la fin de la saison. Lui qui réussissait sa meilleure saison aussi bien d’un point de vue collective et individuelle. Cette blessure remet en question la suite des opérations pour les Pelicans. Mais surtout l’avenir de Boogie à la Nouvelle-Orléans. Enfin, en toute fin de podcast, le cas d’Andre Roberson, lui aussi blessé jusqu’à la fin de la saison, est discuté.

Phoenix Suns 2017/2018: On en est où ?

Leave a Reply